Godard et la société française des années 1960

Available

by Jean-Pierre Esquenazi. 2004, 304 p., éd. Armand Colin Cinéma

Synopsis

L’auteur, spécialiste du cinéma et de la télévision, étudie la trajectoire du cinéaste dans les années 60. J.-L. Godard, notamment avec son film A bout de souffle, adhéra à la Nouvelle Vague, mais abandonna ses convictions en quelques années. J.-P. Esquenazi montre que cette évolution est une traduction et une réponse à la vie intellectuelle française et à la culture industrielle.

The Author

open

Jean Esquenazi, professeur à l’université Lyon 3, est l’auteur de nombreux ouvrages sur le cinéma et la télévision : Télévision et démocratie – Le politique à la télévision française (1999) ; Hitchcock et l’aventure de Vertigo (2001) ; L’Écriture de l’actualité (2002).

 

Metropolis projects are supported by

  • logo 0